Naruto-Shinobi
Bienvenue sur le forum Naruto-Shinobi.

Si tu es déjà inscrit, félicitation ^^

Si tu n'est pas encore inscrit, ce forum est un forum de rp qui commence au début de la saison shippuden, tu peux prendre un personnage du manga (actuellement il en reste plein ^^) ou alors en inventer un. Le staff est actif et accueillant, et nous recherchons encore des personnes actives, pour participer au RPG et faire de ce forum un grand forum RPG.

Voici quelques informations qui pourraient t'être utiles afin d'en apprendre plus sur le forum :

- L'histoire du forum : Ici

- Les personnages du manga disponibles : Ici

Si tu souhaites rejoindre le forum après avoir vu ça, inscris-toi, et nous t'accueillerons comme il se doit ^^


Naruto-Shinobi

Forum de Naruto commençant au début de Shippuden, où l'Akatsuki fait son apparition, changerez-vous l'histoire ?
 
AccueilAccueil  Les newsLes news  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qui es-tu ? [Pv Suijin/Meïlin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ayumi Yunokawa
Akuma no Harrigane
Akuma no Harrigane
avatar

Féminin Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 25/08/2010

Fiche de shinobi
Niveau: 8
Expérience:
0/800  (0/800)
Affinités: Katon | Doton

MessageSujet: Qui es-tu ? [Pv Suijin/Meïlin]   Sam 26 Fév - 20:18

Le soleil était au rendez-vous aujourd'hui, ses rayons chaud baignait le village de la Roche dans une agréable chaleur, ses rayons illuminaient les toits ocres de notre lieu de résidence. Les oiseaux volaient dans les cieux et chantaient à tue-tête, les civils faisaient leur marché dans la bonne humeur et enfin les ninjas d'Iwagkure patrouillaient pour veiller à la sécurité des civils, j'avoue que mon grand frère avait fait un joli boulot avec ce village, au fond j'ai toujours penser qu'il allait jouer ce rôle et ce dans n'importe quel village où qu'il soit.

Quant à moi je errais dans les rues du centre village, je n'avais rien à faire aujourd'hui vu que Sui-nii avait décider de me donner un jour de repos vu que j'avais accompli une lourde mission d'espionnage avec succès. J'avais revêtis, un jolie kimono de couleur de rouge pâle masquant chaque partie de mon corps; j'avais ôté mon masque d'ANBU et avait laissé ma sacoche chez moi, enfin chez Suijin...

Je gambadais dans les rues étroites et sinueuse m'arrêtant à chaque boutique pour y dénicher des trésors que se soit pour le boulot ou pour ma petite personne. J'en profita également pour acheter un paquet de cigarettes, à force de narguer mon frère avec j'ai fini par épuiser mon stock...alala, les joies de la nicotine.

Récemment, j'avais reçu une étrange lettre venant d'une personne que je connaissais pas, c'était signé du nom de Meïlin Y.Yami qui me disais de venir dans les rues centrales pour un rendez-vous, je n'aimait guère ce genre de rencontre cela peut-toujours être une embuscade parce à ce qu'il paraît ma tête est mise à prix au Bingo Bokk, chose que j'appris récemment par le Yondaïme Tsuchikage.

Je sortis une cigarette de mon paquet et l'alluma, j'en recracha la fumée et continua ma course vers disons l'inconnu vu que je ne savais pas où j'allais. J'arrivai dans une ruelle assez sombre, entre le Quartier Militaire et le Quartier Résidentiel, je sortis la lettre de la manche de mon kimono et lis alors plus attentivement cette missive .... il est écris noir sur blanc " Rendez Vous entre le Quartier Résidentiel et le Quartier Militaire" ...mais quelle belle coïncidence...

Au bout de cette ruelle, un homme assez bizarre était posté là, il portait un uniforme de Jônin et le bandeau de notre village. Il me fixait avec ce sourire béant qui en disait long sur ses intentions. Je concentrai alors mon attention sur lui, j'essayais de ressentir son chakra et j'observai une perturbation dans son énergie spirituelle, en effet il utilisais un Henge basique, c'est alors que je rehaussa ma tête et dis alors d'un ton assez froid :

Moi:- Tu compte nous berner encore longtemps ? Utiliser une technique de Henge pour s'infiltrer dans un village je vous jure.

Je fis un petit sourire et me lança sur lui telle une furie en dégainant mes saï et en mettant des enchainements de coup rotatifs de gauches à droite et donnant quelques coups de pied de temps à autres. Après ce délicieux enchaînement je me recula et fis des mudras à grande vitesse et je dis alors à haute voix :

Moi:- Doton Doryuusô ! [Pieux de Terre]

Je posa ma main à terre et des lances faites de terre sortirent du sol pour tenter de planter le fugitifs. Je profita de la confusion créer par cette attaque pour refaire une nouvelle série de signe mains et je répliqua :

Moi:- Katon Hôsenka no jutsu [Oiseau de Feu Mythique / Balsamine]

Je me mit à cracher six boule de feu en direction de l'homme masqué qui devait ( si réussit)) pris dans mes piex. Si avec cette belle combinaison il s'en sort indemne alors sa relèverait du miracle. Il me fallait être discrète sinon Suijin-nii va répliquer et va venir m'ôter tout le plaisir de repousser cet adversaire et sois-disant me protéger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meïlin Y.Yami
Shodaïme Yamikage | Alias Sui' | Grande missante du forum =D
Shodaïme Yamikage | Alias Sui' | Grande missante du forum =D
avatar

Féminin Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 29/01/2011

MessageSujet: Re: Qui es-tu ? [Pv Suijin/Meïlin]   Sam 26 Fév - 20:47

Mon infiltration était plus ou moins réussite, car aucun ninja de ce village pitoyable ne me démasqua. Tout était si rose dans ce village cela en devenait dégoutant, Suijin avait établi un régime de Paix sans combat, chose que je trouvais inutile vu que les êtres humains sont nés pour se faire la guerre les uns les autres.

J'avais donné rendez-vous à Ayumi dans une ruelle entre le Quartier Militaire et le Quartier Résidentiel, en effet peu de temps avant ma venue j'avais envoyé une lettre lui donnant rendez-vous, avec elle valait mieux préparer le terrain avant de la cuisiner car d'après les renseignements que j'ai sur elle, elle a un tempérament très instable. Je progressa dans les rues sinueuse du village, montant les innombrables escaliers, traversant les ponts innombrables encore, je trouvais que ce village était quand même bien fait et joli à la fois, cela ferait bien comme nouveau QG à Yamigakure mais bon... je ne pense pas mettre mon plan a exécution pour cela, il me faut encore recruter certains Akuma.

J'arrivai enfin au lieu de rendez-vous, j'avais pas encore levé mon Henge donc il m'était facile de me faufiler dans la foule du marché du matin mais cependant je sentais qu'on m'observait mais je ne savais point d'où cela venait. Même si je concentrais mon chakra de toutes mes forces quelque chose m'empêche de savoir qui et d'où on m'observe. Je me tenait droite comme un "i" dans cette rue assombrit par le linge suspendu entre deux immense tours d'habitation.

La benjamine de la famille Yunokawa se présenta devant moi, à en croire son expression sur le visage de la belle, elle m'avait démasquer... en même temps le membres du clan Yunokawa ont une maîtrise quasi parfaite de leurs chakra et ce depuis leurs plus jeune âge donc pas étonnant que ma petite sœur m'ait découvert. Elle me fixa et me dis alors d'un ton froid, le regard haut, plein de mépris :

Ayumi :- Tu compte nous berner encore longtemps ? Utiliser une technique de Henge pour s'infiltrer dans un village je vous jure.

Je lui fis un petit sourire et je lui dit à mon tour en rompant mon jutsu de métamorphose :

Moi:- Tu es forte ...dis-je en souriant.

Mon apparence de Jônin de la Pierre s'envola en nuage de fumée pour réveler mon vrai visage. Mais bon Ayumi-nii n'eut certainement pas le temps de me voir vu qu'elle se jeta sur moi en dégainant des saï. Des armes que je connaissais vu que c'était les armes de notre père. Durant sa course vers moi, je décrocha le bâton de Kikaï qui était dans mon dos, je lança mon bâton en l''air et il se transforma en une lance de 40 cm

Avec cela je put parer les coups de saï qu'elle me donnait, elle me dona également l=plein de coup de pied que je para en reculant à chaque fois. Elle, elle en fit de même , ainsi elle accomplit une série de mudras et elle dit alors en mettant ses main à terre :

Ayumi:-Doton Doryuusô ! [Pieux de Terre]

Des lances faites de terre vinrent tenter de m'emprisonner et par la même occasion me planter. Moi, je ne compte pas me laisser faire , je fit un grand mouvement circulaire avec lance qui s'électrifia et brisa tous les pieux faits en terre. Ayumi, quant à elle refis une série de signe de main et dit alors à haute voix :

Ayumi:- Katon Hôsenka no jutsu [Oiseau de Feu Mythique/Balsamine]

Ma jeune soeur se mit alors à cracher six boule de feu de taille plutôt conséquente en me direction. Moi, je lança ma lance en hauteur et je refis des mudras pour invoquer une des lames de Youso, je les prit à pleine main et je dis alors à voix haute en tendant l'épée devant ma soeur:

Moi:- Ha jutsu : Ha Shôkyuu

D'un seul coup six boule d'eau sortirent de ma lame pour venir éteindre les six boules de feu qui fondirent sur moi. Je refis une série de mudras pour invoquer ce coup-ci les armes à feu de l'Houheï. Je visa ma soeur et dis alors :

Moi:- Je ne suis pas venue pour te tuer mais pour te parler. Taïhou jutsu : Houheï no jutsu.

Je tira des balle de chakra "solide" qui avait la forme d'aguille, et en une salve j'en tirai une cinquantaine, cette attaque avait pour but d'épingler ma petite soeur au mur pour que je lui parle de ce projet que j'ai avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suijin Yunokawa
Yondaïme Tsuchikage | Baba Cool' Local | Modérateur
Yondaïme Tsuchikage | Baba Cool' Local | Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 342
Age : 23
Localisation : In Iwa =)
Date d'inscription : 24/02/2010

Fiche de shinobi
Niveau: 10
Expérience:
0/1000  (0/1000)
Affinités: Doton Katon Suiton

MessageSujet: Re: Qui es-tu ? [Pv Suijin/Meïlin]   Ven 4 Mar - 13:51

Le soleil était déjà haut de dans les cieux de couleur cyan, les oiseaux des montagnes vollait et chantais et donnais à ces lieux une ambiance champêtre presque forestière. Moi, j'étais en train de lire les rapport d'état des village annexés, bien sûr dans la plus grande des Paix, aucune trace de sang n'est venue entacher les villages que j'avais rallié à la cause d'Iwagakure. En effet mes méthodes était très simple je leurs est dit nos méfiances à propos de villages émergeant et nous on suivi.

Pour moi tout était question de diplomatie, si les êtres humains sont dotés de conscience et de libre-arbitre alors vaux mieux utiliser la voie qui semble la moins violente pour vivre sans se prendre la tête avec des morts inutile... c'était comme ça que je pensais. Mais il arrive qu'à certaines personne, la parole ne suffis pas... donc la violence ce coup-ci se justifie ! Surtout quand on commence à toucher aux membres de ma famille !
Une fois les rapports lus, je m'offrit une petite pause thé gentiment servi par mon assistante qui était des plus douces et des plus efficaces quand il s'agissait de travailler et m'apporter les dossiers à traiter qu'elle prenait soin de me trier pour gagner un peu de se précieux temps qui me manquait. Pour la défense du village le principe était d'une simple, j'avais disséminer un peu partout de la poussière, surtout aux différentes portes du village... cette poussière réagissait aux chakra extérieur du forum m'indiquait donc si il y avait des personne qui venait...

Ce fut chose faite car la poussière des Portes Nord m'indiquait qu'une personne est rentrée... encore les gardes qui devaient dormir dans leur petite cabane, il serait peut-être temps que je leur remette les pendules à l'heure non ? Bref je pris ma veste de Kage ainsi que mon couvre-chef de Tsuchikage et descendit par la fenêtre en volant. Je masqua mon chakra et la présence au maximum qui me rendait invisible et imperceptible... c'était une technique du Nidaïme Tsuchikage Muu que mon père adoptif, le Sandaïme, voulu bien m'apprendre avant qu'il ne prennent sa retraite. Je tenta de ressentir le le chakra que la poussière m'avait indiqué ce fut chose faite et je pu reconnaître un des jônins de la porte ! Un vulgaire Henge ! Sérieux mes ninjas se laissent abuser par une technique de rang D... inconcevable !

Ainsi je me mis à suivre furtivement cet homme ( ou femme pour découvrir ainsi, ses intentions. Je le suivis à peu près partout, il se dirigeais vers le quartier Militaire de mon village... et à un moment donné il s'arrêta dans une ruelle sombre entre le Quartier Militaire et le Quartier Résidentiel. Et c'est alors qu'à ma grande surprise je vis Ayumi-nii venir vers cet étrange personnage... elle le fixa alors et dis alors :

Ayumi:-Tu compte nous berner encore longtemps ? Utiliser une technique de Henge pour s'infiltrer dans un village je vous jure.

Elle avait l'air du même avis que moi pour l'infiltration au Henge, c'est bien une Yunokawa elle. Mais à ma très grande surprise ( en effet on va de surprise en surprise aujourd'hui -_-'') car l'homme, enfin la femme rompit sa technique de métamorphose et je pu voir ma grande sœur Meïlin ! Une femme qui m'a jamais porté la moindre attention, une femme qui était empêtrée dans la doctrine de la Brume Sanglante à un tel point qu'elle n'hésita pas à tuer son coéquipier...

Mais qu'est-ce qu'elle faisait ici !! Pour cela je devais garder mon calme et attendre qu'elle donne le motif de sa venue, ainsi je resta avec la technique Jinton toujours active pour ne pas me faire repérer. Ayumi, de son caractère instable se jeta sur sa grande soeur inconnue et lui assena des tas de coups de saï, bien sûr , Meïlin, elle invoqua un une lance pour parer tous ces coups rapide et précis. Ayumi se recula et entama une série de mudras relativement rapide et posa sa main à terre et dis alors de vive voix:

Ayumi:-Doton Doryuusô !

Des lances faites de pierre sortirent du sol pavé de la ruelle et emprisonna ma grande sœur et tenta également, en vain, de la planter. Notre grande sœur ne se laissant pas abattre électrifia... Électrifia ??? ( donc cela lui ferai quatre affinité ?! )...bref... elle coupa alors grâce sa lance électrifiée les pieux de terre et ainsi se sortir de cette cage terreuse. Mais bien sûr la benjamine a toujours une astuce en réserve elle lui fit une technique Katon [Hôsenka no jutsu] qui fut immédiatement parée par des boules aqueuse ...aqueuse... ( Donc elle aurait les cinq affinité !!! Pas posiible...). J'allais de surprise en surprise aujourd'hui.

Après cela Meïlin invoqua une arme à feu, drôle d'arme pour un shinobi mais et elle dis alors à sa jeune sœur:

Meïlin:-Je ne suis pas venue pour te tuer mais pour te parler. Taïhou jutsu : Houheï no jutsu.

Après cette phrase Meïlin tira alors des aiguilles qui tentèrent d'épingler Ayumi. Il était temps de réagir pour moi, je sortit un éventail de kunaï imprégnés de mon chakra Jinton qui améliorait la précision du tire et fis évaporer les les aiguilles de chakra tiré pour ma chère grande soeur. Et en restant invisible je sauta du rebord de fenêtre d'où je me postais et en retombant je fis des signes de mains pour préparer une technique de mon propre cru :

*Jinton Akujunkan* [Cercle Vicieux]

Je dessina avec mes deux main un cercle de diamètre maximal et une fois le cerclé créer, il se mit à briller de couleur rose violacé pour faire une colonne qui paralyse toutes les personne se trouvant dans sa prolongation. Je refis une autre série de mudras, toujours camouflé par mon affinité combinée :

* Chiriton Chiriryuu Kuro* [Dragon de Poussière Noir]

De la poussière s'accumula entre mes doigts et celle-ci pris une couleur noir et je lança cette poussière tranchante sous forme de dragon qui utilisa le couloir d'énergie pour augmenter sa vitesse de frappe, et vint trancher ma grande sœur. Je me mit devant Ayumi et j'ôtai ma technique de camouflage pour dire :

Moi:- Je n'aurais jamais cru que tu viendrais ici Onee-san. Si tu viens pour mettre Ayumi-nii de ton côté, et bien je serais sur ta route, moi le Yondaïme Tsuchikage ! dis-je alors à haute voix.

_________________


~~~¤~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~¤~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naruto-legend-of-shi.forumactif.com/forum.htm
Meïlin Y.Yami
Shodaïme Yamikage | Alias Sui' | Grande missante du forum =D
Shodaïme Yamikage | Alias Sui' | Grande missante du forum =D
avatar

Féminin Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 29/01/2011

MessageSujet: Re: Qui es-tu ? [Pv Suijin/Meïlin]   Mar 8 Mar - 18:32

Mon dossier sur les membres de ma famille étaient très complets, je connaissais les capacités de chacun par le biais d'espion que j'avais lancé peu de temps après mon départ en mission. J'avais appris qu'Ayumi avait l'affinité Doton et l'affinité Katon et qu'elle avait un tempérament relativement instable et qu'elle n'hésitera pas à tuer pour servir son grand frère, je savais que Suijin-nii était très persuasif mais de là à la amadouer elle ! Il était très doué ce petit bonhomme qui avait à peine trois ans de moins que moi.

J'avais appris une chose très intéressante au sujet du cadet de notre belle famille pensai-je avec ironie, en effet, l'espion m'informa sur le danger qu'était de l'affronter car il avait toutes les disposition pour parer ainsi les jutsu du Fer qu'Ayoma-san et moi avons développés. Avec son Gekkeï Tota, il serait capable de devenir invisible au sixième sens du shinobi et utiliser deux affinités combinées : le Jinton et le Chiriton mais on m'avait également appris que ce pouvoir qu'il avait résidait dans toute la partie bandés de son oeil droit ! Ainsi je me mis en tête de lui retirer l'usage du Jinton en utilisant une technique de mon cru que j'avais enseigné à ma jeune élève du temps de la Brume Sanglante.

Une bonne idée me vint à la tête pour exécuter mon plan principal, je voulais enrôler Ayumi mais au passage je pouvais créer une alliance avec le village caché de la Roche pour mieux le prendre d'assaut plus tard quand j'aurais regroupé les cinq Akuma. Mais cependant l'inconvénient c'était que Yamigakure allait sortir de l'ombre.

Revenons au pseudo-combat qui m'opposait à ma petite soeur qui décida de m'attaquer... réaction prévisible vu qu'elle ne m'a jamais connue, du moins elle était très petite que je partis ( je corrige ce détail chronologique je m'étais gouré sur le premier rp ^^'), et surtout que Père , fous de rage, a dû demander au Yondaïme de cacher mon existence au sein du village pour éviter le déshonneur, perso ça me faisais une belle jambe. J'avais tiré des balles de chakra modelées en forme d'aiguille pour pouvoir épingler Ayumi au mur de sorte à ce que je puisse lui parler en toute sécurité mais des projectiles extrêmement rapide vinrent percuter mes "balles" pour les faire s'évaporer ! Je ne vis même pas d'où elle venait ni même qui l'avais lancé !!

Je ne vis rien, mais la surprise ne m'ôta pas cet air impassible de mon visage. Je pus percevoir une once de chakra venant d'au dessus de moi mais l'attaque était trop rapide pour moi et je me fis englober dans une espèce de colonne de couleur rose. Mon corps de ne répondait plus, j'arrivais même pas à bouger le petit doigts. La colonne était toujours active sur moi et prolongeait indéfiniment le temps de paralysie. C'est alors que je vis une forme noir descendre très rapidement la colonne pour venir me déchiqueter, je ne pouvais rien faire mon corps ne répondait toujours pas. Heureusement que j'avais mis une armure en dessous de ma cape sombre. Ainsi la forme noir déchiqueta ma cape, une bonne partie de pantalon, et beaucoup d'entailles douloureuse au niveau des bras.

La souffrance je connaissais, j'arrivai à la surmonter. La colonne se dissipa et redonna à mon corps, la permission de se mouvoir. Le sang giclait à terre, et je me mis à genou sur le chemin pavé de la ruelle... La personne se découvrit et se révéla être Suijin, le Yondaïme Tsuchikage, il se mit devant Ayumi-nii et me fixa en disant d'un ton hautain :

Yondaïme Tsuchikage Suijin Yunokawa Ryûtenbin: -Je n'aurais jamais cru que tu viendrais ici Onee-san. Si tu viens pour mettre Ayumi-nii de ton côté, et bien je serais sur ta route, moi le Yondaïme Tsuchikage ! dis-je alors à haute voix.

Il m'appelait encore ainsi... il me considérait encore comme sa grande sœur... dégoûtant. Son ton m'horripilais, mais je doit avouer que sa combinaison d'attaque était plutôt efficace, si je ne portais pas cette armure en fer ( maintenant rayé de tout part), je me serais faite déchiqueter de tous les côtés. En tout cas il méritait bien son titre de Kage et jouais ce rôle à merveille... pour la première fois je ressentais un sentiment positif à son égard.Je regarda le visage ensanglanté et je dis alors :

Moi:- Tu m'épate Suijin-nii. Je voulais lui parler. Ayumi, tu me connais pas mais, je suis Meïlin Yunokawa Shodaïme Yamikage, ta grande sœur, j'ai déserté Kirigakure il y a déjà seize ans

je fis une série de mudras et dis-je alors en m'adressant au Tsuchikage:

Moi:-Je compte prendre ma revanche sur toi... Bôheki Fujin : Katachi no Ito [ Sceau Barrière : Forme effilée]

Ce sceau, je l'avais appris à ma jeune élève qui avait été malencontreusement tuée par cette Tsubaki... dommage pour elle... s'attaquer à un ennemi de cette taille, même moi je ne peux encore faire face à elle. Je tendis ma main vers mon cher frère, et de ma main sortit alors des fils de couleur violacé assez transparent et vinrent s'installer sur son œil droit... qui avait pour effet de lui aspirer le chakra des cellules du Sandaïme et comme le chakra venait directement
dans ma réserve personnelle de chakra je vis apparaître une lettre en kanji où il y avait écris : Jin dans ma main.

je tendis mes six bras en direction de Suijin qui devait ressentir une douleur atroce et je dis alors:

Moi:-C'est la fin pour toi ! Kumonoito no Kamisorinoyouno !

De mes six main sorti à toute vitesse des fils de soie consistants entouré de chakra de vent qui avait pour effet d'être aussi coupant qu'une lame de rasoir. Mes six fils transpercèrent alors le Tsuchikage à l'agonie ! Je n'avais quasiment plus de chakra, donc je ne pouvais plus trop faire face à Ayumi donc je me devais d'utiliser la diplomatie....

Moi:-Tu dois me suivre, c'est pour ton bien. Cet homme en qui tu croyais, ton grand frère, notre frère t'asservissais et l'a avoué devant moi. Il t'utilisais pour que tu fasse ses quatre volonté... et oui Ayumi, c'est comme ça d'être dans un village, les gens se servent de vous c'est pour cela que j'ai quitté Kirigakure pour fonder mon propre village : Yami. Dans ce village tu pourras être ton propre chef en devant l'un des cinq chef de divisions, tu devra rendre de compte à personne sauf à moi qui est le Yamikage.


HRP/ Conclusion pour Suijin : Retiré du rp pour blessures graves inaptitude au Jinton et Chiriton ( qu'il récupèrera )

Idée de guerre entre Iwa et Yami, ce sera l'objet du conseil des Kage que prévoit Suijin.

EDIT by Suzu' : Personne l'a vu mais Meï a mis Tsuchikage au lieu de Yamikage xD

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayumi Yunokawa
Akuma no Harrigane
Akuma no Harrigane
avatar

Féminin Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 25/08/2010

Fiche de shinobi
Niveau: 8
Expérience:
0/800  (0/800)
Affinités: Katon | Doton

MessageSujet: Re: Qui es-tu ? [Pv Suijin/Meïlin]   Sam 19 Mar - 17:48

Je faisais face à une femme que je ne connaissais pas... elle portait ni bandeau frontal ni vêtement de shinobi donc j'en concluais qu'elle était Nukenin vu sa façon de se battre. Avec ma maîtridr des jutsu héréditaires de mon clan je pus sentir une présence qui nous épiait mais je n'arrivait pas savoir où exactement, ainsi j'en déduisis que c'était Suijin-nii qui m'espionnait encore une fois car seul lui sais se rendre invisible au sixième sens du ninja. Je poussa un léger soupir et me mis alors sur mes gardes histoire de parer à tout attaques venant de la kunoichi qui m'était inconnu.

La kunoichi para toutes mes attaques avec des techniques que je ne connaissais pas... en effet elle invoqua à partir de son bâton une longue lance qu'elle électrifia pour couper mes pieux de terre, et dans un second temps elle invoqua une épée type katana pour lancer de l'eau sur mes boules de feu...


* Alors elle a Suiton et Raïton comme affinité... c'est pas bon pour moi ça...*

Mais ce qu'il m'étonna le plus c'était les boules faites en eau avaient une telle précision qu'elles éteignirent mes boules de feu ! Chose qui doit demander de la maîtrise en matière de Suiton. Donc j'avais face à moi un maître du Suiton, ça promet. J'étais toujours sur mes gardes quand elle sortie une drôle d'arme, cela ressemblait à une arme à feu... et bien je me rendis vite compte que c'était bel et bien une arme à feu, en effet elle tira des "balles" de chakra ayant la forme d'aiguille, je m'apprêtais à les parer grâce mes saï mais ce ne fut rien car les balles se mirent à s'évaporer et je sentis alors un mouvement de chakra venant d'un balcon face à moi et c'est alors que je vis une grande colonne de couleur rose/violet qui entoura mon adversaire, elle se fit paralyser en un éclair.


* Alors Suijin a-nii a décider de se bouger...pffff*

Et je vis également un dragon de couleur noir fait de poussière emprunter la colonne paralysante pour gagner en vitesse, d'ailleurs cette combinaison réussit et la femme se fit déchiqueté par ce dragon, j'eus un petit sourire de coin, mais j'étais à la fois en colère car je voulais m'en charger seule. Le Yondaïme Tsuchikage se mit devant moi et dit alors d'un ton relativement hautain et supérieur :

Moi:- Je n'aurais jamais cru que tu viendrais ici Onee-san. Si tu viens pour mettre Ayumi-nii de ton côté, et bien je serais sur ta route, moi le Yondaïme Tsuchikage ! dis-je alors à haute voix.

* Onee-san !? *

Attendez il y a erreur là, comment se fait-il qu'il l'appelle comme ça, donc cela voudrait dire que c'est sa sœur donc ma sœur ? Arrêtez vos conneries ! J'étais pantoise, j'osais même plus bouger, c'était la confusion dans ma tête, je tentais de chercher une raison rationnelle... j'étais perdue dans mes pensée quand ce qui devais-être ma sœur m'adressa la parole, je la regardait de haut en bas :


Meïlin: Tu m'épate Suijin-nii. Je voulais lui parler. Ayumi, tu me connais pas mais, je suis Meïlin Yunokawa Shodaïme Yamikage, ta grande sœur, j'ai déserté Kirigakure il y a déjà seize ans...

Donc elle s'appelle Meïlin, c'est bizarre mais nos parent ne nous a jamais parler d'elle, ils m'ont toujours dit que Suijin était l'aîné de la famille et que moi j'étais la deuxième en omettant le fait que j'avais une grande sœur et c'est alors que le feu de la curiosité vint brûler en moi, je voulais la connaître, je voulais savoir qui elle était ! Ainsi je fis un pas avant mais Suijin me fit signe de reculer au même moment... je l'écoutai et reculai, après tout c'était le Tsuchikage. Ainsi je resta en arrière. J'entendis que Meïlin dit quelque chose à voix basse en s'adressant au Yondaïme :

Moi:-Je compte prendre ma revanche sur toi... Bôheki Fujin : Katachi no Ito [ Sceau Barrière : Forme effilée]

Elle tendit sa main en direction de mon frère et alors des espèces de fils de couleur rose transparent s'attacha à son œil droit, celui ou résidait son secret... c'est alors qu'il se mis à genoux en criant, il avait l'air d'agoniser. Et c'est en voyant le kanji qui s'inscrivit dans sa main que je compris ce qu'il se passait, en effet le kanji "Jin" vint se mettre sur la paume de la main de cette dite Yamikage. Elle enleva le reste de sa cape noire et je vis apparaître six bras

*C'est que ce monstre !!!*

De ses six bras sortir des fils qui vinrent transpercer le buste de mon frère. Il restait suspendu à ses fils, le regard vide mais respirant encore, quant à elle elle fit un sourire et et le projeta a terre... son corps s'écrasa dans un bruit lourd et sourd. Je n'en croyais pas mes yeux, elle avait abattu le Yondaïme Tsuchikage en à peine deux coups...elle devait être sacrément forte pour faire cela.

J'étais dégoûtée de ce que je venais de voir, elle avait tué mon frère ! Le frère que j'aimais tant qui m'a appris la base du ninjutsu qui était vers moi quand les enfants de l'académie se moquait ! Et elle vient de tout bafouer en l'espace de deux minutes. Elle risque d'en payer le prix fort croyez moi ! Je vais la jouer fine avec elle car l'attaquer serai bien trop prétentieux de ma part et personnellement j'en ai pas la force.


Elle s'approcha a pas lent vers moi en me disant d'une voix mielleuse, cela cachait quelque chose mais je décidait de me prendre au jeu :


Meïlin:Moi:-Tu dois me suivre, c'est pour ton bien. Cet homme en qui tu croyais, ton grand frère, notre frère t'asservissais et l'a avoué devant moi. Il t'utilisais pour que tu fasse ses quatre volonté... et oui Ayumi, c'est comme ça d'être dans un village, les gens se servent de vous c'est pour cela que j'ai quitté Kirigakure pour fonder mon propre village : Yami. Dans ce village tu pourras être ton propre chef en devant l'un des cinq chef de divisions, tu devra rendre de compte à personne sauf à moi qui est le Yamikage.

Je lui fis un sourire, en parfaite manipulatrice que je suis, je fis mon air toute innocente et je lui dis alors :

Moi:- Pour mon bien ?

Je fis mine de réfléchir alors que ma réponse à son invitation était toute vue , je répliqua alors à ma propre phrase:

Moi/ Aye !

RP CLOS !


Conclusion : Je suis de Yami, division Harrigane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui es-tu ? [Pv Suijin/Meïlin]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui es-tu ? [Pv Suijin/Meïlin]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto-Shinobi :: Iwagakure :: Rues d'Iwa-
Sauter vers: